Actualité

Actualité
Recherche dessinateur pour bande dessinée
Bonjour à tous, Je suis à la recherche d'un dessinateur avec un style très réaliste pour adapter mon roman fantastique intitulé "La Prophétie du Sang" en bande dessinée. Auto-édité en 2015 chez TheBookEdition, l'histoire suit un jeune vampire en quête de ses origines. Résumé : Angleterre 1918... Au décès de son père, Jonathan Le Sanglant hérite d′un lourd passé : comte d′Ashdown il est aussi un vampire. Quatre ans plus tard, lorsqu′il intègre la prestigieuse université d′Oxford, Jonathan rencontre Liliane, une comédienne française dont il tombe rapidement sous le charme. Malheureusement, l′idylle prend fin quand Liliane découvre la vraie nature du ténébreux étudiant. Jonathan réalise alors qu′un immortel ne peut mener une vie normale et sombre dans la dépression. Lorsque Liliane lui écrit qu′elle retourne à Paris soigner son père malade, et qu′elle a foi en lui malgré sa lourde hérédité, Jonathan reprend goût à la vie et entreprend un long voyage, afin de découvrir ses origines. Après des années d′errance, le jeune comte découvre à la lumière de sombres événements, l′effroyable vérité sur son passé et le terrible secret qui le lie à une prophétie écrite des siècles avant sa naissance... N'étant pas en mesure de rémunérer ce travail, je recherche une collaboration 50/50. Si vous êtes intéressé par ce projet et souhaitez collaborer avec moi, n'hésitez pas à me contacter par message !

William Harker - 09/08/2022
La guilde américaine des scénaristes WGA gagne son arbitrage contre Netflix concernant le paiement de millions d’euros de droits résiduels
La Writers Guild of America West (WGA West), qui représente les intérêts de milliers de scénaristes aux États-Unis, a annoncé avoir gagné son arbitrage contre Netflix. Des centaines de scénaristes ayant travaillé sur plus de 100 films Netflix destinés aux salles de cinéma recevront 41 millions d’euros supplémentaires (42 millions de dollars) en droits résiduels impayés. La WGA West et la WGA East poursuivent également Netflix pour environ 13,2 millions d’euros (13,5 millions de dollars) d'intérêts que le géant du streaming devrait aux scénaristes pour le paiement tardif de ces droits résiduels. Dans un message adressé à leurs membres, les deux WGA ont déclaré que leur victoire venait "d'un arbitrage concernant le paiement insuffisant par Netflix des droits résiduels des scénaristes pour le film Bird Box". Netflix avançait que la WGA devait accepter une formule inférieure aux normes que la société avait négociées avec la Directors Guild of America (DGA) regroupant les réalisateurs et la SAG-AFTRA (Screen Actors Guild - American Federation of Television and Radio Artists) regroupant les acteurs et actrices. Après une audience, un arbitre a décidé que les droits de licence auraient dû être supérieurs au budget brut du film. Il a ordonné à Netflix de verser au scénariste de Bird Box un total de 831 000 euros (850 000 dollars) de droits résiduels ainsi que des intérêts de 342 000 euros (350 000 dollars)." La WGA annonce qu’e

Andre Pitie - 05/08/2022